Il a même gagné 9 à 1 ce fichu foil paper ! Oui, j'ai réussi mon majeur droit alors j'ai quand même marqué un point ! L'idée m'a prise de tester le foil paper au mois de septembre. Dans la boutique de manucure où je vais en Corée il y en avait pas mal et c'est ce qui m'a donné envie d'essayer. J'en ai acheter quatre, avec la colle qui va avec pour compléter la panoplie. Pour cette manucure j'ai utilisé un argenté ombré... Je ne sais pas expliquer du tout donc, je préfère vous montrer !

Sur la glue est écrit « film manicure glue », si jamais on venait à oublier ce que le flacon contenait. Donc voilà, c'est le matériel que j'ai utilisé pour le foil paper, avec en plus, un bâtonnet de buis pour bien maroufler le papier. (Je suis la Valérie Damidot du Foil Paper hehe).

Enfin bon, avant d'appliquer le foil, j'ai commencé par mettre en base le magnifique 336 Blue Electric de chez Kiko. Ce bleu a un éclat superbe, j'ai tendance à l'oublier au milieu de toutes ces paillettes et ces pastels dans mon tiroir mais à chaque fois quand je le ressors du tiroir, c'est le bonheur ! Hop hop j'ai mis deux couches et... C'est là que le drame commence.

Je suis obligée de parler de drame, ou alors de galère apocalyptique. J'en ai bavé, j'ai failli pleurer, me jeter et me rouler par terre. Mais je l'ai pas fais parce que mon chien sème ses poils partout dans la maison et si je m'étais roulée par terre ça aurait été le début d'un autre drame. Bref. J'ai voulu commencé par l'annulaire, parce que l'annulaire, je voulais qu'il soit entièrement recouvert de foil paper. Du coup je mets la colle, et en attendant, je coupe des petits bouts de papier pour que ce soit prêt à l'avance. Une fois fini, j'ai mis un bout sur la colle qui était prête, selon mon estimation. Je mets, je maroufle, j'attends un peu, puis je retire. Une moitié de mon ongle s'est retrouvée couverte de papier, l'autre a eu le vernis arraché. Bon... Dissolvant, je nettoie, hop hop, le vernis Kiko hop hop et on attend que ça sèche à nouveau. En attendant, je tente de faire des effets sur d'autres doigts... Je me plante. Soit le vernis se décolle, soit le papier ne colle pas ou fait des trous.

Du coup, je me suis mise sur mon ordinateur et j'ai regardé trois, quatre vidéos de tuto. Au bout de vingt minutes, convaincue d'avoir compris le machin je m'y suis remise. C'était pas un franc succès, mais j'ai quand même obtenu un résultat plus satisfaisant, et je m'en suis contentée. De toute façon, la dame du tuto le plus efficace pour moi a dit «  il faudra essayer plusieurs fois avant de bien réussir ». En attendant donc de devenir une pro, je me suis contentée de mon résultat moyen.

Pour le moment, je vais faire une petite pause avec le foil paper, et je tenterai une nouvelle fois de le dompter plus tard.

Et entre ci et ça, bonne année 2014 les filles ^o^